Barbotine Ciselet

Création profondément humaniste

Terre cuite
Cours et stages
22 rue des lilas
31500 Toulouse
06 60 51 41 13
contact@barbotineciselet.fr
www.barbotineciselet.fr

Portrait de Barbotine CiseletSa création se veut – dès l’origine – profondément humaniste. Elle vise la confrontation entre la réalité contemporaine – ses petits et grands défauts – et un imaginaire issu de l’enfance fortement imprégné de la proximité entre l’humain et l’animal : ce côté brut et instinctif qui est une part indéniable de notre ADN.

Série « vie quotidienne »

La femme, l’homme, l’enfant s’exposent à vos yeux sans concession mais surtout pas sans humour et encore moins sans amour.
Loin des canons de beauté, de l’œuvre parfaite et millimétrée sublimant le beau – parfois jusqu’à la caricature – les « modèles » de cette série montrent au contraire la beauté du réel : dans sa parfaite imperfection, ses petits et grands défauts, son caractère, ce qui fait son Humanité.

Série « Manimal »

« Pourquoi se contenter du réel quand l’imaginaire a le pouvoir de nous emporter si loin ? »
L’âme humaine a toujours désiré sortir de ce quotidien, confortable mais limité. Barbotine Ciselet franchit la frontière, elle assouvit cette envie de sortir du « biologiquement borné » et l’assume : elle retrouve cette âme d’enfant, cet imaginaire sans limite, elle l’exprime, le concrétise, le modèle. Dans le dépassement de l’Humain se dressent donc devant nous ces créatures étranges : avant tout bienveillantes – comme l’enfance – et habillées d’un substrat de quotidien sur lequel a germé l’impossible mutation. Le rendu est monochrome, clin d’œil qui nous rappelle que ces créations, grâce à nos rêves d’enfants, nous éloignent salutairement du réel.

Série « colorama »

« On dirait souvent que l’Humain a peur de lui-même. Sinon pourquoi fuirait-il à ce point la couleur au quotidien ? N’avoue-t-il pas ainsi qu’il redoute d’être visible à son contemporain, alors qu’il se doit d’exister pleinement à la face du monde ».
Barbotine Ciselet a choisi de ne pas se résoudre à cette coupable discrétion et de rendre « vie-sibles » ces troncs ordinaires.
Ce faisant, elle les pousse de l’immobilité vers l’affirmation, elle les oblige à l’existence par le geste, la cinétique de visages vivants et expressifs. Elle y ajoute bien sûr la couleur, qui les transporte depuis la glaise vers une réalité fluorescente, augmentée, voire saturée.
Ce faisant, elle NOUS interroge sur notre propre effacement et tente de nous convaincre de la rejoindre sur la palette d’un quotidien partagé plus confiant, plus expressif, plus lumineux.

Cours et stages

Organise des stages : découverte et initiation au modelage

Atelier ouvert au public

Sur rendez-vous

Situation

Trouver un itinéraire ...