Jean-Pierre Chollet

Grès
82800 BRUNIQUEL

(...) Jamais réfléchies,toujours aléatoires,imparfaites ou géométriquement anodines, ses formes naissent exclusivement de la plasticité ludique de l'argile, qui s'imprime, se tord, se plie, se déchire. Parfois, des portions de l'épiderme de terre restent nues, sortant du feu ridées, faillées, ravinées - nouvelles topographies. Géodes, lames, carapaces, cataractes, tout n' est pour l'émail que surfaces à investir, à explorer, à fusionner.... Continuer la lecture...Jean-Pierre Chollet